Bienvenue sur le site de la basse - cour du Nord

LA PAGE DES PALMIPEDES

(c) Conservatoire Avicole Nord-Picardie 2004 - droits réservés -
à gauche : gravure du Feathered World , 1912.

dernière revue du site : mai 2007


Peu de palmipèdes au patrimoine de notre région : deux canards totalement disparus , et une oie que nous partageons avec nos voisins belges.
Nous avons jugé à Lille deux espèces de canards blancs de races locales de l'Escaut, en amont de Laplaigne. Toutes sont de taille ordinaire; l'un canard, celui de Bourbourg, est à bec blanc et plus pur que l'Aylesbury , l'autre, celui d'Estaires , a le bec orange. Nous avons lieu de supposer que le Merchten est provenu du croisement de Bourbourg et du géant bleu de Termonde ( à cause des petites taches bleues sur le bec que l'on ne rencontre pas sur le bec de l'Aylesbury )...
Louis Vander Snickt , Chasse et Pêche - 30 juillet 1910.



le canard de Bourbourg.
Il ressemble beaucoup au canard d’Aylesbury ( G.B ) photo ci-contre , et à celui de Merchten ( B ). C’est un gros canard blanc , à peu près de la même taille que le Rouen ; sa tête est longue et assez grosse. Le cou est fort , bien proportionné avec le corps ; le port est presque horizontal , les pattes sont de couleur jaune orange.
A l’âge adulte , le canard de Bourbourg pèse de 2 à 2,5 kg. La cane est très bonne pondeuse , dépassant souvent 200 œufs par an.

le canard d’Estaires.
Le canard d’Estaires est beaucoup moins gros que le canard de Bourbourg ; son plumage est blanc aussi , mais le bec est jaune orange foncé. Il a la même forme que le Bourbourg , mais sa taille est celle d’un canard ordinaire.
Le canard d’Estaires est fort , rustique , très précoce et prolifique : la ponte est abondante , la croissance des canetons est rapide. La qualité de la chair semble inférieure au Bourbourg.
Le plumage est blanc , très légèrement teinté de crème , le front est fuyant ( bec formant une ligne droite avec le front ).

L’oie des Flandres. On peut la qualifier de race franco – belge . Elle a été obtenue par amélioration de l’oie commune. Sa taille est plus grande ; toutes les plumes de la tête et de la moitié supérieure du cou , le dessus du dos , sont grises ; le reste du corps est blanc ( photo ci-contre ).
Au début du siècle elle était élevée en totale liberté. C’est une oie marcheuse , qui ne rentrait que pour la mauvaise saison. Le jars pesait de 5 à 6 kg , la femelle 4 à 4,5 kg. Les yeux sont brun foncé , les pattes fortes , de teinte jaune pâle. Elle possède un standard officiel. On commence à la retrouver chez quelques éleveurs.

Situation actuelle : Nos deux canards sont en bonne voie de reconstitution , notamment le canard de Bourbourg . L’oie des Flandres semble retrouver la faveur de quelques éleveurs.







Chasse et Pêche du 29 mai 1927
Standard du Canard de Bourbourg , établi par M. Robert Fontaine , président de la Société des Aviculteurs du Nord et adopté par cette Société. La Commission des standards et le Conseil de la S.F.E.P ont adopté ce standard dans sa séance du 11 juin 1924.

Tête.-->Longue et forte.Bec.-->Long , large et fort , droit , de couleur blanc rosé ; toute trace de coloration est un grand défaut.
Oeil.-->Noir , placé assez haut. Cou.-->Pas trop long , d'épaisseur moyenne , légèrement courbé , bien proportionné avec le corps.
Corps.-->Massif , large , presque horizontal , bien en chair.Poitrine.-->Large , pleine , profonde , portée plutôt basse, bréchet long , bien droit et commençant juste derrière les pattes pour s'étendre jusque près du jabot.
Dos.-->Assez long , fort et large.Ailes.--> Fortes , portées serrées au corps et recouvertes en partie par les plumes des flancs.
Queue.-->Courte , légèrement relevée. Chez le mâle , le croupion est garni de deux ou trois petites plumes recourbées en faucilles.
Pattes.-->Assez courtes , à ossature épaisse , placées de manière à maintenir l'équilibre du corps. Tarses de couleur jaune-orange.
Doigts.-->Forts , régulièrement palmés.Poids.-->Mâle , environ 3 à 3,5 kg ; Femelle , environ 3 kg. La cane est légèrement plus petite que le mâle et naturellement , ne possède pas les plumes frisées sur le croupion.
Couleur.-->Entièrement blanche , sans reflets crème.Nature du plumlage.-->La plume doit être brillante , lisse et soyeuse.
Disqualifications.-->Toutes difformités.
Echelle des points :Taille et poids.-->30/100.Tenue ( port )-->20/100. Plumage et couleur.-->20/100.
Condition.-->15/100.Tête et bec.--> 5/100.Cou.-->5/100.Pattes.-->5/100. ( Total 100 points ).



Retrouvez l'histoire de notre aviculture en consultant la rubrique documents


Retour vers la page d'accueil